Sirine&Amandine

Bienvenue chez Sirine&Amandine 🙂 Venez découvrir nos univers et nos passions au travers d'articles qui vous informeront et qui vous feront partager nos quotidiens ! Abonnez-vous à notre newsletter ❤️

 
 
 
 
  • sirineetamandine

Techniques Anti-Stress : Décryptage et Utilisation

Mis à jour : mai 17



Hey, c’est Amandine ! Aujourd’hui, je reviens vers vous pour vous parler de méthodes pouvant diminuer le stress et l’anxiété dans les situations du quotidien. En effet, en tant que grande stressée voire angoissée, j’ai expérimenté pas mal de trucs et astuces pour me calmer dans la vie quotidienne. Avec la situation actuelle avec le coronavirus, l’anxiété peut vite apparaître dans nos vies et il est donc important de pouvoir la diminuer. Ça vous intéresse ? Lisez la suite !



Disclaimer : je ne vais évidemment pas parler ici des traitements médicaux puisqu’ils sont soumis à la prescription d’un médecin et doivent être adaptés à chacun. Si vraiment vous sentez l’angoisse devenir importante ou que vous avez des idées suicidaires, il existe des aides disponibles par téléphone (SOS Amitié : 09.72.39.40.50 ; Suicide Ecoute : 01.45.39.40.00) Ces numéros sont gratuits, disponibles 7j/7 et 24h/24. Et surtout, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant ou un psy si l’anxiété vous handicape dans la vie quotidienne !


1. Les Coloriages pour Adultes



Késako ? Comme son nom l’indique, il s’agit de cahiers de coloriage sur différents thèmes et bien plus complexes que ceux pour enfant. On en trouve dans toutes les librairies et ils sont très abordables.

Le but de ces coloriages est très simple : se focaliser sur une tâche pour oublier le stress et les tracas du quotidien. Cela permet donc de se vider la tête quelques minutes (ou quelques heures !) en faisant une parenthèse dans sa journée.


Pour qui ? Je ne le conseille pas forcément pour les personnes qui ont beaucoup d’angoisse, beaucoup de stress, car vous n’arriverez peut-être pas à focaliser votre esprit dessus. Par contre, pour les personnes ayant un stress plutôt léger (j’entends par là que vous arrivez à faire votre vie et à gérer le stress sans grandes difficultés) ça peut bien vous aider.


2. La Balle Anti-Stress


Version fait main à gauche et classique à droite !

Késako ? Il s’agit ici d’une balle (merci pour cette info d’utilité publique Amandine) qui peut être en différentes matières : mousse, laine, plastique… qui a pour objectif d’occuper les mains pour évacuer le stress. On en trouve par exemple à Nature&Découvertes ou sur Internet mais on peut aussi la fabriquer soi-même ! Pour cela, différentes techniques :

  • La farine dans le ballon de baudruche (testée et pas approuvée du tout : elle a tout simplement explosé en plein cours de maths)

  • Le cube en laine : hyper simple à faire, il suffit de tricoter six carrés de laine de taille égale, de les coudre ensemble de façon à former un cube et de le rembourrer avec au choix : de la ouate, du rembourrage à coussin, des chutes de tissus… Bref tout ce qui vous tombe sous la main ! Résultat garanti !

Un des avantages est qu’elle prend très peu de place, du coup c’est possible de l’avoir tout le temps sur soi !


Pour qui ? Tout le monde ! Le but est d’extérioriser le stress ou l’angoisse en malaxant la balle, elle convient donc aussi bien pour les stress léger que pour les grosses angoisses pré-examens !


3. La Méditation


Késako ? La méditation est une forme de relaxation qui a pour but de se recentrer sur soi-même. Elle permet de diminuer le stress et l’anxiété en se focalisant sur ses différents sens, notamment le sens de l’ouïe et le toucher pour prendre conscience du monde extérieur en se plaçant comme témoin et non comme acteur. Vous ne comprenez rien ? Voici une petite explication : quand on parle de méditation, on entend souvent dire qu’il faut “penser à rien” et pour beaucoup, cela vous semble très compliqué voire impossible. Pourtant “ne penser à rien” signifie simplement se concentrer sur le monde extérieur et sur les bruits aux alentours ! Faire attention au chant des oiseaux, au tic-tac de l’horloge… Et ne pas être concentré sur ses pensées, ni les refouler. Il faut seulement les considérer comme des bruits simples, que le sont les exemples cités plus haut.


Comment débuter ? Le plus simple est de commencer par de la méditation guidée. Une simple recherche sur Youtube permet de trouver des tonnes de vidéos, mais il existe aussi des applications comme PetitBambou ou Calm qui ont des programmes de méditation guidée très simples et intuitifs.


Pour qui ? Tout le monde ! Comme dit dans cet article, la méditation crée une résistance au stress et pratiquée régulièrement, permet donc de diminuer l’anxiété. En tant que personne très angoissée de nature, je ne peux que confirmer cela : depuis que je pratique la méditation à raison d’une séance de quinze minutes par jour, je suis beaucoup plus calme et apaisée qu’avant.


4. La respiration au carré


Késako ? La respiration au carré consiste à inspirer quatre secondes, retenir sa respiration quatre secondes, expirer pendant quatre secondes et retenir à nouveau sa respiration pendant quatre secondes. Le principe ici est de se concentrer sur sa respiration, qui a tendance à s’emballer lors des crises d’angoisses ou de panique, pour la réguler et lui faire petit à petit retrouver un rythme normal. Au passage, cela permet de soi-même se calmer, la crise étant parfois amplifiée par l’impression de s’étouffer.


Néanmoins, il faut pratiquer la respiration au carré régulièrement en dehors des crises pour qu’elle devienne instinctive et ait un vrai impact lors des crises d’angoisses.


Pour qui ? Les personnes sujettes aux crises de panique et d’angoisse.


5. Le sport



Pas de Késako ici, je pense que tout le monde sait de quoi je parle 😄 Mais saviez vous que le sport a des bienfaits sur le psychisme et d’autant plus sur le stress ? En effet, il permet de se défouler et d’évacuer les tensions accumulées. Lors d’une pratique sportive, plusieurs hormones sont produites : l’endorphine, surnommée “hormone du bonheur” qui provoque une sensation de bien-être et d’euphorie, et la dopamine, hormone du plaisir et de la vigilance, qui est aussi présente dans les phénomènes de dépendance. Et c’est donc grâce à ces deux hormones que naît l’addiction au sport !


Mais quel sport pratiquer ? Et bien… Tous ! Enfin,non, chacun à des bienfaits différents, en fonction de ce que vous préférez aussi. Les sports de cardio (comme le running, les sports de ballon ou les sports de raquettes) permettent de se vider la tête et de se défouler, tandis que les sports doux comme le yoga ou la taï-chi permettent de se recentrer sur soi-même et leur principe est proche de celui de la méditation.


Vous l’avez compris, le sport est adapté à tout le monde et il agit comme un excellent anti-stress. Clairement, depuis que j’ai repris le sport, je revis. Et quoi de plus satisfaisant que de lâcher toute la colère accumulée dans un beau smash au volley ou au badminton ?


6. L'Écriture



Bon, ceux qui me connaissent savent que je ne me balade jamais sans un carnet dans mon sac, néanmoins je ne parle pas ici de l’écriture pour inventer mais de l’écriture pour poser des mots sur les maux (Amandine se met à la poésie, youhou !). Pour la petite histoire, j’ai longtemps eu de grosses difficultés à exprimer ce qui n’allait pas, j’avais beaucoup de mal à verbaliser ce qui se passait dans ma tête. Et l’écriture m’a énormément aidée à cela.

Simplement pouvoir écrire “Je ne vais pas bien”, poser des mots sur les difficultés que vous vivez actuellement, vous soulagera. Et lorsqu’il est trop compliqué d’oraliser ce qu’il se passe, cela peut déjà être une première étape avant la consultation d’un thérapeute.


Voilà, j’espère que cet article vous aura plu, qu’il aura également pu vous aider à trouver des alternatives pour calmer le stress du quotidien, et portez vous bien 🙂

Contact

Merci pour votre envoi !

 

©2020 par Sirine&Amandine. Créé avec Wix.com